Comment se masturber ? Les meilleurs façons de se masturber pour homme

Masturbation masculine, stop aux tabou et aux idées reçues ! Les préjuger c’est fini ! Les plaisirs solos sont malsains, créent des addictions, c’est égoïste, pervers… et ça rend sourd ! Que nenni ! La masturbation n’a rien à voir avec tout cela.

Fin éjaculation précoce

C’est un plaisir sexuel en solitaire qui mène à l’orgasme et qui permet de découvrir son corps, de mieux se contrôler et de donner plus de plaisir à l’autre. Vous allez très vite vous en rendre compte, les bénéfices de la masturbation sont nombreux sur le corps, l’esprit et la santé de manière générale. Après avoir fait le procès de la masturbation et l’avoir déclaré non coupable de tous les chefs dont on l’accuse, vous allez pouvoir, enfin, prendre du plaisir sans culpabiliser. Découvrez différentes techniques, sex-toys et conseils pour profiter pleinement de votre plaisir en solo !

Les bienfaits de la masturbation sur la santé

Eh oui, le plaisir en solo est bienfaiteur !

98 % des personnes se sont masturbé au moins une fois dans leur vie. Mais, c’est une pratique souvent jugée malsaine, voire contre nature et égoïste. Cette mauvaise image freine bon nombre d’hommes et bien plus encore de femmes. Pourtant de nombreuses études ont montré les bénéfices de la masturbation sur la santé.

Réduction du stress

La masturbation joue sur votre stress et votre capacité à gérer vos émotions. Pendant et après l’orgasme, le corps produit des endorphines. C’est le cas pendant un rapport sexuel, mais également durant un petit plaisir en solitaire.

Le plaisir du corps rend heureux !

Les endorphines, appelées aussi hormones du bien-être, ont un véritable effet relaxant et apaisant sur votre corps et votre esprit. C’est notamment grâce à ces hormones que vous avez un sentiment de plénitude après un acte sexuel. Vous vous sentez heureux, en paix et soulagé. L’endorphine favorise aussi le relâchement musculaire. Votre corps est donc tout autant détendu que votre esprit.

La masturbation favorise le sommeil

Avez-vous déjà remarqué combien vous dormiez bien après avoir fait l’amour ? Vous avez l’impression d’être sur un petit nuage. Votre corps est lourd et mou presque intégré au matelas ! Un sentiment de plénitude et de bien-être plane au-dessus de vous après ces moments intimes.

Là encore, c’est grâce aux endorphines que votre corps a produit pendant l’acte (les caresses, la stimulation de vos zones érogènes et la pénétration). Il continue de produire ces hormones après l’orgasme.

Un rêve érotique ou un fantasme et votre libido se réveille ! Profitez-en pour assouvir votre envie de jouissance.

Généralement, après un plaisir sexuel en tête à tête avec votre pénis, vous dormez comme un bébé ! Le point-g, c’est un peu votre somnifère naturel. L’avantage, c’est qu’il n’y a aucun effet secondaire indésirable. Et non, la masturbation ne rend pas sourd !

La masturbation comme remède anticancer de la prostate !

Avouez qu’il y a pire comme remède ! Qu’on s’entende sur le sujet, loin de moi l’idée de vous faire croire que la masturbation vous guérit du cancer. Cependant, il prévient les risques de contracter ce type de maladie. En effet, quelques études ont révélé que les hommes qui éjaculent plus souvent (20 fois par mois environ) diminuent les risques de cancer de la prostate de près de 20 %.

La masturbation boost le cœur

Vous avez sans doute remarqué que votre cœur bat la chamade durant un rapport sexuel et pendant la masturbation. Il est d’ailleurs au meilleur de sa forme juste avant et pendant l’orgasme. Qu’on se le dise, bon nombre d’entre nous ne pratiquent pas assez de sport. La sédentarité est un fléau pour notre organisme qui vieillit et s’affaiblit prématurément.

La masturbation permet de faire travailler ce muscle vital et de prévenir des maladies cardiaques. Afin de rassurer les plus anxieux sur le sujet, sachez que seul 0,19 % des accidents cardiaques relevés l’ont été durant une activité sexuelle.

Vous avez donc beaucoup plus de chance de muscler votre cœur plutôt que de risquer une attaque !

Kit plaisir

La masturbation contre l’éjaculation précoce

Ce plaisir en solo permet de mieux connaître son corps, de se découvrir autrement et donc de mieux se contrôler. C’est pour toutes ses raisons que la masturbation est fortement conseillée aux hommes sujets aux troubles érectiles tels que l’éjaculation précoce. Sans votre partenaire, vous êtes plus à l’écoute de vos sensations et vous parvenez à mieux contrôler l’excitation que celles-ci vous procurent. Quand vous vous caressez, vous pouvez identifier ce qui vous excite et repérer les moments ou l’envie d’éjaculer devient trop fort et donc un réflexe. Pour contrôler votre éjaculation, vous devez apprendre à gérer avant toute chose votre excitation.

Tous ces bénéfices, avouez que ça vous en bouche un coin ! Vous ne verrez plus vos petits jeux en solo de la même manière maintenant n’est-ce pas 😉 ! De plus vos plaisirs en solo peuvent booster vos performances en duo… alors tabou ou pas, ne vous en privez plus !

Passons aux choses sérieuses : les techniques de masturbation

La masturbation masculine est plus complexe qu’elle en à l’air. Ce n’est pas juste prendre votre verge, effectuer quelques va-et-vient rapide et intense devant un porno pour obtenir l’orgasme et l’éjaculation le plus rapidement possible. Ce n’est ni une course ni un concours de vitesse pour jouir en premier (je vous rappelle que vous êtes seul… à moins que vous ne concouriez avec votre jumeau maléfique ce qui est peu probable ! Dans le cas contraire… pensez à consulter !).

Ralentissez messieurs !

Vous devez avant toute chose apprendre à RA-LEN-TIR. Les plaisirs érotiques ne doivent pas rimer avec faire l’amour au plus vite, au contraire. Il faut varier les rythmes.

Parfois, un peu de vitesse et d’intensité vous emportent et sont nécessaires. Mais cette cadence effrénée ne doit pas l’être tout au long de votre masturbation. Un peu de tenu tout de même !

Trêve de plaisanteries et revenant au rythme. Vous devez savoir tout d’abord qu’en privilégiant un rythme soutenu tout au long de la pratique, effectivement vous éjaculez vite, mais vous « apprendrez » également à votre corps à le faire. C’est-à-dire que lors de vos relations sexuelles en couple, dès les préliminaires, vous pouvez éjaculer. Atteindre l’orgasme oui, mais pas sans prendre son temps et beaucoup de plaisir avant. Vos verrez que votre vie sexuelle ne s’en portera que mieux.

Stop and Go

Le but ici est de faire monter progressivement la pression et donc… l’excitation ! Il faut comprendre que l’éjaculation est un réflexe. Vous ne pouvez pas contrôler votre éjaculation une fois que le processus est lancé.

Cependant, si vous réagissez en amont, que vous gardez le contrôle sur votre érection et votre excitation, la pression ne sera suffisamment forte QUE quand VOUS l’aurez décidé.

Fin éjaculation précoce, nous avons la solution

Pourquoi utiliser cette méthode ?

Les troubles de l’éjaculation et notamment l’éjaculation précoce touchent 1 homme sur 3. C’est un sujet que l’on évoque peu par pudeur, par timidité et puis parce que la sexualité est quelque chose d’intime.

La démarche est plus aisée pour les femmes. Mais pour les hommes reconnus depuis des temps ancestraux comme les « responsables » de la jouissance ou non de leurs partenaires, c’est plus délicat. Comme si la masculinité, la virilité et la puissance qui sont mis hors-jeu. Pourtant, c’est un trouble qui touche beaucoup d’hommes et des solutions existent.

Lorsque l’origine du trouble est d’ordre physiologique, des traitements médicamenteux sont souvent nécessaires. Pour tous les autres, des remèdes naturels suffisent très souvent à régler le problème.

Une autre manière de penser la sexualité et de gérer son érection comme la méthode Stop and Go vous aide à parvenir au contrôle de votre orgasme et de votre éjaculation.

Comment la mettre en pratique ?

La méthode du stop and go peut être pratiquée en couple, dans ce cas, le but est de stopper tout va-et-vient intravaginal dès que l’on ressent les premières sensations pré-éjaculatoires.

Mais pour cela, il faut déjà être capable de déceler ces premiers signes d’une éjaculation à venir. C’est pourquoi pratiquer et s’entraîner seul… ça peut aider !

Dans le cadre de votre petit plaisir en solo, il suffit de prendre le temps de sentir l’excitation monter. Quand elle devient plus intense, arrêtez les mouvements de va-et-vient et centrez-vous sur autre chose. Des caresses plus douces et moins intenses. Évitez également les zones très sensibles comme le gland (l’extrémité du pénis).

La méthode a fait ses preuves et fait souvent partie des programmes proposés par le sexologue lorsque vous consultez pour des troubles érectiles.

L’importance de bien connaître son corps est mal perçue ou mal comprise. Pourtant, c’est une des bases du plaisir, que ce soit pour vous-même ou votre partenaire. 

N’oubliez pas vos testicules

Ce sont les grandes oubliées du plaisir masculin. Pendant les rapports sexuels, les femmes masturbent avec amour tout votre organe génital : le pénis, le gland, les testicules et parfois même l’anus ou le périnée pour stimuler la prostate.

Mais quand vous êtes face à face avec votre membre… vous êtes intimidé ou vous allez au plus simple et vous ne vous caressez pas suffisamment. Pourtant, de doux et langoureux va-et-vient sur votre pénis d’une main et des caresses sur vos testicules de l’autre sont très appréciables !

Prenez le temps de découvrir ce que chaque caresse et stimulation provoque ou non en vous.

Les meilleurs sextoys pour vos testicules
Les meilleurs sextoys pour vos testicules

Connaître son corps…. Mais éviter la routine !

Dans votre jeunesse ou au fil des ans, vous vous êtes initié à la pratique de la masturbation. Vous avez sans doute votre manière de procéder et très souvent, vous revenez à cette même méthode…

Pour le sexe à deux l’improvisation, les nouvelles positions, pratiques, sextoys sont de mises…

Pour le désir sexuel même chose, les fantasmes, les idées de scénarios, les jeux de séduction, les films érotiques ou pornographiques… tout est envisageable !

Pour la masturbation, c’est une autre paire de manches…

On reste sur ses acquis et on ne change rien. C’est sans doute le résultat de la mauvaise image qu’elle renvoie. Toujours est-il que la masturbation n’est pas intégrée à un rapport sexuel à part entière. Pourtant, c’est bien le cas, tout comme la fellation, le cunnilingus ou encore les massages érotiques.

Alors pourquoi pas la masturbation ?

Ce n’est rien d’autre que du plaisir consenti et heureux ! Vous stimulez votre pénis, vos testicules, parfois vos mamelons ou autres zones érogènes comme l’anus pour atteindre l’orgasme et l’éjaculation. Ce n’est que du bonheur, et ça l’est encore plus avec l’improvisation, la nouveauté et la découverte !

La masturbation, c’est tout un monde à explorer !

Vous manquez d’inspirations, de conseils, d’astuces ou d’idées de jouets… alors la suite est pour vous !

Le Lubrifiant

Avant de penser jouet sexuel, vous devez penser lubrifiant. En effet, l’expérience sera bien plus agréable et vous verrez que les sensations sont justes formidables. Vous vous dites sans doute que le temps d’aller chercher le lubrifiant et de le déposer sur vos mains ou votre verge, vous ne serez plus dans le feu de l’action et hop, l’érection est fichue !

Eh bien détrompez-vous !

C’est excitant au contraire de prendre vraiment le temps de bien faire les choses pour soi. Et puis, dès que les premières sensations de douceur et l’effet « ventouse » feront leur entrée, vous oublierez très vite que vous avec perdu quelques minutes de plaisir.

Petit conseil, choisissez un lubrifiant à base d’eau. La zone est sensible, ce n’est pas vous qui me direz le contraire et je pense que vous souhaitez éviter tout risque d’allergie, d’irritation ou autres petits désagréments à cet endroit précis !

Anneaux péniens

Les anneaux péniens… Le Saint-Graal du plaisir masculin !

Les jouets sexuels pour femmes comme les vibromasseurs sont bien plus reconnus que ceux des hommes (le fameux petit canard qui trône dans la salle de bain 😉 !).

Pourtant, les hommes aussi ont leurs gadgets sexuels et ils sont tout aussi intéressants que les jouets féminins.

L’anneau pénien fait partie du genre de jouets très faciles à utiliser pour un maximum de plaisir.

Le principe est de « bloquer » le sang dans la verge, il peut entrer et circuler à l’intérieur, mais pas sortir. Il décuple les sensations, permet une érection plus forte et plus intense, mais aussi plus longue.

Il existe toute sorte d’anneaux péniens, différentes formes, couleurs, matières, vibrant ou non, etc.

Essayez, vous verrez que les sensations sont différentes, mais très intéressantes. À Chacun son petit canard !

Fleshlights, masturbateurs et manchons à pénis

Outre les anneaux péniens, vous pourrez trouver dans tout bon sex shop en ligne ou en boutique des jouets réservés aux hommes. Cela ne veut pas dire que votre femme ne peut pas utiliser ces jouets pour VOUS faire plaisir !

Mais ils peuvent être une variante de vos plaisirs solitaires et permettre de vous ouvrir à de nouvelles découvertes et opportunité sexuelles.

Les meilleurs sextoys pour les hommes
Les meilleurs sextoys pour les hommes

Ces jouets ont la particularité de se rapprocher d’une pénétration vaginale ou anale pour une expérience des plus inoubliable en solo. Certains d’entre eux sont vibrants, d’autres chauffant, la texture et la forme particulière sont au goût de chacun.

Plug anal et vibromasseur masculin

Autre alternative tout aussi intéressante et enrichissante : les plugs et les vibromasseurs. Vous trouverez des plugs qui stimulent l’anus, d’autres la prostate, des jouets vibrants… bref une large gamme de sextoys vous attend et le plus dur sera de choisir !

Le pénis comporte de nombreuses zones érogènes plus excitantes les unes que les autres. Mais il existe bien d’autres parties de votre corps inexplorées qui recèlent des plaisirs dont vous n’imaginez même pas l’intensité.

Certaines zones apprécient être doigtées, d’autres caressées ou encore frottées. Laissez libre cours à votre imagination et appréciez simplement le moment.

Encore des doutes sur la masturbation et les jouets sexuels ? Lisez la suite, vous allez changer d’avis !

Qu’est-ce que la masturbation peut apporter au couple ?

La masturbation est un plaisir en solo ? Pas si sûr !

Cela peut être vu comme une pratique sexuelle supplémentaire et une nouvelle corde à votre arc. La masturbation est tout aussi bénéfique pour vous que pour votre plaisir mutuel. L’orgasme n’en est que plus grand.

La communication dans un couple pendant le rapport sexuel

Trop peu de partenaires osent parler pendant l’acte. Pourtant, loin de « casser » dans votre élan le plaisir partagé, la communication peut être tout à fait bénéfique bien au contraire.

La masturbation est plutôt un plaisir que l’on pratique dans l’intimité. Mais elle peut aussi se pratiquer sous le regard de l’autre. L’excitation monte pour vous comme pour elle. De plus, cela permet de vous dérider un peu et de voir la sexualité autrement. Vous laissez votre partenaire entrer dans une bulle plus intime encore.

La communication devient alors beaucoup plus simple. Vous parviendrez à expliquer à votre partenaire sexuel vos attentes, vos envies, vos fantasmes, et cela même pendant l’acte. Vous avez sans doute parfois envie de caresse sur une zone en particulier ou d’une fellation, mais nous n’osez pas forcément oraliser votre demande. Et c’est lorsqu’elle n’entend pas vos signaux que l’excitation peut baisser. Vous vous sentez trop frustré pour continuer d’être excité.

Vous pouvez aussi laisser votre partenaire vous masturber et la masturber à son tour. Pourquoi ne pas proposer un petit jeu ou celui qui reçoit le plaisir guide l’autre en expliquant ses envies ?

La masturbation favorise la confiance en soi

Cela peut vous paraître un peu biscornu comme idée de prime abord, pourtant, la masturbation joue beaucoup sur la confiance en soi.

Les grands timides, les personnes qui doutent beaucoup ont un grand défaut… elles ne se connaissent pas. Elles ne s’imaginent pas capables de certaines choses. Or, c’est souvent tout le contraire. Seul leur manque de confiance en soi est un véritable frein.

La masturbation permet de mieux se connaître, de découvrir son corps autrement. Elle favorise aussi une meilleure connexion entre le corps et l’esprit. On est plus à l’écoute des sensations que l’on ressent. Un peu comme la méditation, on est dans l’instant présent, en pleine conscience et à l’écoute de la moindre sensation ou émotion ressenti.

Cette nouvelle capacité d’écoute et cette connaissance de votre corps permet de gagner confiance en soi.

Les troubles de l’érection… un problème de couple

Même si les troubles érectiles vous concernent en particulier, ils jouent inévitablement sur votre couple. C’est un cercle vicieux. Vous vous sentez de moins en moins capable de donner du plaisir, vous stresser et avez peur de mal faire, cet état d’angoisse vous met une pression énorme et impact directement votre érection. Pour certain, vous serez dans l’impossibilité de bander ou vous bandez mou, pour d’autre, la pression est si forte que vous éjaculez trop vite, parfois même avant d’avoir pénétré le vagin de votre moitié.

Là encore, la masturbation peut vous aider.

Tout d’abord, vous allez pouvoir apprendre à connaître votre corps et mieux comprendre ses réactions.

Ensuite, vous allez pouvoir vous faire plaisir et vous détendre pour ne pas ressentir de frustration et jouir seul va vous permettre de vous rassurer sur vos capacités sexuelles.

Vous allez également pouvoir vous exercer à la méthode du Stop and go et réapprendre à maîtriser votre érection et le moment de votre éjaculation.

Peut-on devenir addict à la masturbation ?

Oui et non. Certains vous diront qu’ils ont l’impression de trop se masturber et que cela devient un réel besoin. Mais cette pratique trop intensive révèle tout simplement un manque.

Un stress important, une profonde tristesse ou dépression, des problèmes relationnels, la solitude… Pour y faire face, l’homme trouve une parade dans le plaisir sexuel.

Tant que la pratique ne devient pas un handicap pour dans la vie de tous les jours, il n’y a pas lieu de consulter. Dans le cas contraire, il ne faut pas que la masturbation vous gâche la vie. De plus, une pratique trop intensive peut vous faire perdre l’intérêt du sexe et diminuer vos performances en duo.

N’hésitez pas dans ce cas à échanger avec un professionnel.

Apprendre à prendre le temps

La masturbation favorise la confiance en soi et la découverte de son propre corps. Mais, elle peut aussi vous réapprendre à prendre le temps.

« Profitez du voyage et non de la destination ».

Cette petite phrase toute simple, anodine, est pourtant fondamentale dans la vie des hommes et des femmes aujourd’hui pour être heureux, tout simplement.

Ce n’est pas la destination qui importante, mais le chemin que vous prenez pour y arriver. Alors faites en sorte que chacun de vos rapports, seul ou deux, soit un nouveau voyage à chaque fois. Découvrez, expérimentez et profitez du chemin pour apprécier d’autant plus votre orgasme. Plus le chemin est inattendu, imprévu, original, intime et langoureux… plus le plaisir est intense !

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 4.2 / 5. Nombre de votes : 5

Pas encore de vote, soyez le premier !

Fin éjaculation précoce

Laisser un commentaire