Où éjaculer et que faire ensuite ?

Où éjaculer ? Que dois-je faire après l’éjaculation ? Ce sont des questions que se posent des milliers d’hommes quotidiennement et qui peuvent devenir angoissantes si vous ne trouvez pas de réponses. Heureusement, en termes de sexe, il n’y a pas de bonne ou de mauvaises façons de faire et d’éjaculer. Au contraire, vous avez de nombreuses possibilités qui vous permettent de trouver celle qui vous rendra le plus heureux, le plus épanoui ainsi que votre partenaire.

Discutez-en avec votre partenaire

Fin éjaculation précoce

Si ce n’est pas le sujet de conversation le plus facile à lancer avec votre partenaire, il est pourtant essentiel de pouvoir en parler et de connaître ses préférences avant de vivre un moment très gênant qui rendrait votre rapport sexuel totalement cauchemardesque.

Il faut donc que vous soyez capable de parler et de faire comprendre librement vos préférences en termes d’éjaculation. Chacun ayant ses préférences et ses croyances sur l’éjaculation, il est important de pouvoir en avoir connaissance. Cela montre que vous vous souciez de l’avis de votre partenaire, mais aussi de ses croyances, de ses valeurs et de ses expériences passées.

Comme nous l’avons dit, ce n’est pas un sujet de conversation très évident à lancer et avec lequel être à l’aise. Alors, il est inutile d’y penser pendant des heures pour savoir comment vous allez tourner vos mots.

Une discussion ouverte

Indiquez à votre partenaire que vous souhaitez avoir une conversation totalement ouverte et honnête sur l’éjaculation. Cela est dans le but de fixer et de respecter les limites de chacun afin que le rapport sexuel se passe au mieux et soit la meilleure expérience possible pour les deux partenaires.

Si votre partenaire ne semble pas intimidé(e) par cette conversation, laisser la personne s’exprimer et exprimer ses préférences. Vous pourriez être surpris et recevoir des informations que vous ne vous attendiez pas à avoir.

Si, au contraire, votre partenaire semble ne pas oser discuter librement, vous pouvez exposer vos propres préférences en prenant soin de vérifier la réaction de la personne. Vous allez pouvoir voir et comprendre si cette personne est prête à accepter votre préférence ou non.

Vous devez également être capable d’expliquer vos préférences ou alors vos changements d’envie si c’est un ou une partenaire de longue date avec qui vous voulez essayer de nouvelles choses.

Encore une fois, il n’y a que l’honnêteté et les conversations totalement libres et dénuées de jugement qui vous permettront de savoir exactement où éjaculer et les limites de votre partenaire. Vous allez ainsi pouvoir contracter une sorte d’engagement oral ensemble.

Où éjaculer lors d’un rapport sexuel ?

Avant de décider de l’endroit où vous allez éjaculer, prenez bien conscience que vous êtes (dans la plupart des cas) deux.

Ainsi, la communication, c’est la clé d’une éjaculation sans prise de tête et d’un moment parfait.

Les femmes sont toutes différentes sur ce point. Si certaines préfèrent l’éjaculation corporelle, d’autres vont préférer l’éjaculation interne. D’autres ne veulent pas du tout de votre sperme sur elles.

Dans tous les cas, l’éjaculation doit être faite de manière très respectueuse. Il faut par la suite faire en sorte de garder une bonne hygiène.

L’éjaculation corporelle

L’éjaculation corporelle, c’est éjaculer sur le corps de votre partenaire, quel que soit l’endroit. Cela ne comprend pas uniquement l’éjaculation faciale !

Kit plaisir

Certaines femmes vont trouver cela sale ou vont le vivre comme de la soumission, d’autres femmes vont adorer, voire fantasmer sur l’éjaculation corporelle.

Vous devez garder à l’esprit que, lors d’une éjaculation corporelle, comporte également des risques de maladies sexuellement transmissibles, mais aussi des risques de grossesse en fonction de la partie du corps sur laquelle vous allez éjaculer.

Lors de la fellation, de nombreux hommes trouvent excitant d’éjaculer dans la bouche de leur partenaire. Attention, vous devez être certain que votre partenaire est d’accord avec cela. Si votre partenaire n’en a pas envie, vous devez vous retirer avant l’éjaculation. 

N’oubliez pas qu’il n’y a aucune protection contre les maladies sexuellement transmissibles pendant les relations sexuelles orales sans préservatif. Certains agents pathogènes peuvent également être transmis par voie orale, par exemple via le sperme. Assurez-vous donc que vous soyez tous les deux en bonne santé au préalable.

L’éjaculation faciale

Vous pouvez également être excité par l’éjaculation faciale. C’est également quelque chose dont vous devez discuter avec votre partenaire en amont pour obtenir son accord.

Il faut également prendre quelques précautions pour que ce moment reste agréable et ne vire pas au cauchemar. Sachez que le sperme dans les yeux est inconfortable et peut provoquer une irritation. Vous devez donc prévenir votre partenaire avant l’éjaculation pour que cela lui laisse le temps de fermer les yeux. Comme il n’est pas facile d’être précis dans ces moments-là, il vaut mieux être prudent. De plus, vous ne devez pas être trop près du visage de votre partenaire car le sperme peut jaillir jusqu’à 45 km / h pendant l’orgasme. La quantité normale d’éjaculat à l’apogée est d’environ cinq millilitres.

Lors d’un rapport sexuel par derrière, que ce soit par voie vaginale ou anale, le dos et le bas s’offrent comme un endroit parfait pour le sperme et l’éjaculation. De plus, en raison des nombreuses terminaisons nerveuses dans le bas du dos, le sperme chaud peut même être délicieusement agréable pour votre partenaire.

Les seins et le ventre sont une cible attrayante pour le sperme pendant les relations sexuelles orales et vaginales, car vous pouvez regarder profondément dans les yeux. Vous devez tout de même être prudent afin de ne pas toucher le visage de votre partenaire.

Fin éjaculation précoce, nous avons la solution

L’éjaculation intérieure

Éjaculer à l’intérieur de votre partenaire ne peut se faire de manière respectueuse que si vous avez fait un dépistage concernant les maladies sexuellement transmissibles.

En effet, cela impose que vous n’utilisez pas ou que vous enlevez votre préservatif pour éjaculer à l’intérieur de votre partenaire.

De plus, si vous ne souhaitez pas vous retrouver face à une grossesse non désirée, vous devez bien prendre garde au fait que la femme prend bien un moyen de contraception efficace (même si aucun n’est efficace à 100%).

C’est une méthode d’éjaculation qui est bien souvent populaire dans les couples fidèles et qui sont ensemble depuis longtemps.

Cela provoque souvent un sentiment d’appartenance et de partage total entre les deux personnes, ce qui va renforcer leur lien affectif et émotionnel.

Il faut cependant garder en tête que votre partenaire devra rapidement aller se laver après l’éjaculation afin de ne pas prendre le risque de tacher les meubles ou les tissus.

L’éjaculation extérieure

Si votre partenaire n’aime pas du tout le sperme, vous pouvez, par exemple, éjaculer dans un préservatif, dans un mouchoir ou sur votre main.

En cela, il est important d’en discuter avant de commencer votre rapport sexuel, car vous devez prendre quelques précautions en amont.

C’est le cas si vous choisissez d’éjaculer dans un mouchoir, vous devez évidemment en avoir plusieurs à portée de main.

Pour l’éjaculation dans votre main, vous devez penser que le liquide va immédiatement se mettre à couler, vous devez donc avoir rapidement de quoi vous essuyer ou un lavabo tout prêt pour ne pas en répandre partout. 

Si vous éjaculez dans un préservatif, vous devez immédiatement le jeter dans une poubelle pour des raisons évidentes d’hygiène.

Que faire après l’éjaculation ?

Maintenant que ce doux moment est passé et que votre excitation redescend tout doucement, vous ne pouvez pas rester en l’état.

Il y a plusieurs choses à faire après une éjaculation pour vous garantir une parfaite hygiène.

Après l’éjaculation, il faut uriner !

Si c’est quelque chose qui est assez connu pour les femmes, peu d’hommes le savent, mais cela les concerne également.

En effet, le fait d’uriner vous permet également de nettoyer de façon naturelle votre appareil génital de toutes sortes de petits microbes qui pourraient causer des infections.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si vous avez souvent envie d’uriner après avoir éjaculé. Le corps vous alerte et se défend automatiquement.

Évidemment, vous n’êtes pas obligé de courir vers les toilettes immédiatement. Vous pouvez profiter d’un petit moment après l’éjaculation avant de vous y rendre. Vous ne devez pas simplement vous endormir comme cela.

Nettoyez les éventuelles taches de sperme sur les tissus ou les meubles !

Vous voudrez généralement que les taches de sperme soient éliminées rapidement et sans résidus, surtout si elles sont sur un canapé ou un autre tissu bien visible. Heureusement, il est très facile d’éliminer les taches de sperme.

Que ce soit sur les draps du lit, sur un sous-vêtement, sur le canapé ou sur le matelas, vous ne devez surtout pas utiliser de l’eau chaude ou bouillante. En effet, le sperme est constitué de protéines et les protéines se coagulent à une température légèrement supérieure à 40 degrés. Il devient alors très difficile de les éliminer. Utilisez de l’eau froide ou tiède pour éliminer la tache.

Si les taches sont tenaces, vous pouvez utiliser du gel douche, du liquide vaisselle ou encore du jus de citron.

Vous devez vous nettoyer le corps !

Encore une fois, vous n’êtes pas obligé de sauter du lit et de prendre la douche tout de suite. Surtout qu’il n’est pas forcément recommandé de se nettoyer en profondeur après une éjaculation. Cependant, vous devez tout de même vous nettoyer en douceur après un rapport sexuel, car cela va vous protéger contre les infections, notamment concernant les voies urinaires.

Lavez la zone autour (pas à l’intérieur) de vos organes génitaux avec de l’eau tiède. Vous pouvez essayer des savons doux, mais si vous avez la peau sensible ou si vous avez déjà une infection, ils peuvent se dessécher ou irriter la zone. Les hommes avec un prépuce doivent le retirer doucement et laver en dessous.

En plus des douches classiques, les pharmacies proposent de nombreuses lingettes, crèmes et sprays qui servent à vous aider à rafraîchir vos zones intimes. Cependant, vous devez faire attention, car certains d’entre eux sont fabriqués avec des savons, des détergents, des shampooings, des parfums ou des lotions agressifs qui peuvent irriter votre peau. Tenez-vous-en à un rinçage doux à l’eau tiède après un rapport sexuel.

Pensez à vous laver les mains !

Si vous ne prenez pas votre douche immédiatement, pensez à vous laver les mains. C’est le meilleur moyen de se débarrasser des bactéries que vous pourriez attraper en touchant vos organes génitaux ou ceux de votre partenaire. C’est principalement comme cela que vous pouvez empêcher les infections de se propager. Lavez-vous à l’eau et au savon et intégrez-le à votre routine de nettoyage après les rapports sexuels.

Mettez-vous à l’aise et portez des vêtements amples

Les endroits chauds et moites sont les endroits parfaits pour que les bactéries et les levures se développent. Portez donc des sous-vêtements et des vêtements qui laissent facilement passer l’air. Vous pouvez donc porter des sous vêtements amples et éviter les boxers ou les caleçons trop serrés. De même pour le t-shirt, si vous souhaitez en mettre un, il doit être en coton respirant et pas trop près du corps. De manière générale, privilégiez les vêtements dans lesquels vous vous sentez bien et qui sont respirants et absorbent l’humidité. Vous pouvez également ne pas du tout porter de vêtement ou de sous-vêtements.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 4 / 5. Nombre de votes : 4

Pas encore de vote, soyez le premier !

Fin éjaculation précoce

1 réflexion au sujet de « Où éjaculer et que faire ensuite ? »

Laisser un commentaire