Quelles sont les meilleures positions pour l’orgasme féminin ?

Le saviez-vous ? Les femmes ont une capacité d’orgasmes multiples et intenses. Le niveau d’excitation requis pour l’orgasme varie d’une femme à l’autre. Les facteurs objectifs (stimulation directe, posture…) et subjectifs (émotions, fantasmes…) qui déclenchent l’orgasme dépendent également de chaque femme, ainsi que de ses sentiments et expressions. Quelles positions favorisent l’orgasme féminin ?

Qu’est-ce qu’un orgasme féminin ?

Fin éjaculation précoce

Audrey Andrews, une sexologue, a révélé au site Daily Mail que les femmes peuvent vivre 10 orgasmes différents. Il serait donc possible d’avoir un orgasme différent pour chaque geste ou pour chaque partie du corps.

Quels sont les différents types d’orgasme féminin ?

Voici les principaux orgasmes féminins à découvrir et surtout à faire découvrir à votre partenaire. 

L’orgasme clitoridien

C’est la forme d’orgasme la plus connue et la plus répandue chez les femmes, car la plupart d’entre elles peuvent atteindre l’orgasme grâce à la stimulation du clitoris. Le clitoris est l’organe du plaisir, en effet, son unique but est de faire jouir.

Certaines positions sexuelles aident à mieux stimuler le clitoris, mais elles peuvent aussi être stimulées avec les mains ou avec un sextoy. Les stimulateurs clitoridiens sont parfaits pour le stimuler efficacement et aider à atteindre l’orgasme clitoridien.

L’orgasme vaginal

Lorsque vous stimulez le point G d’une femme, vous êtes pratiquement certain de faire avoir un orgasme à votre partenaire. Mais le plus dur est de mettre la main sur cette petite zone située dans son vagin. Vous pouvez essayer des jouets sexuels, vos doigts et certaines positions sexuelles facilitent de stimuler ce fameux point G.

L’orgasme mixte

Comme son nom l’indique, l’orgasme mixte est obtenu en mélangeant la stimulation clitoridienne et vaginale.

Par conséquent, si vous stimulez le clitoris et le point G en même temps, vous pouvez donner un orgasme mixte à votre partenaire. Il est possible d’y parvenir grâce à certaines positions sexuelles. 

Des orgasmes multiples

Les orgasmes multiples chez la femme ne sont pas un mythe. Il existe deux formes d’orgasmes multiples : l’orgasme multiple séquentiel (avec une pause entre chacun) ou l’orgasme multiple en série (sans pause).

Si vous voulez faire vivre ce type d’orgasme à votre partenaire, commencez par vous concentrer sur l’orgasme multiple séquentiel.

L’orgasme anal

Vous pouvez tout à fait donner un orgasme à votre partenaire lors d’une pénétration anale. En effet, la paroi anale est riche en terminaisons nerveuses et est l’une des zones les plus sensibles. Cette zone extrêmement érogène doit être stimulée de la bonne manière avec la bonne position sexuelle afin de provoquer la jouissance.

Une femme ne se résume pas qu’à un seul type d’orgasme !

Oubliez le mythe comme quoi une femme est clitoridienne ou vaginale. Une femme totalement épanouie peut être les deux à la fois. Si une femme répond davantage à une stimulation externe (clitoris) ou interne (vaginale), cela est principalement dû à des différences individuelles dans la sensibilité du gland ou du clitoris.

Les femmes découvrent avant tout l’excitation par le clitoris car c’est le plus facile à atteindre et le plus visible à stimuler. Pour atteindre un orgasme vaginal, la femme doit accepter l’exploration plus profonde. À vous de proposer des positions sexuelles qui permettent cette exploration et de faire découvrir des sensations encore inconnues.

Pourquoi certaines femmes ont du mal à atteindre l’orgasme ?

Chez les femmes, le niveau de dopamine qui doit être atteint pour passer à un plus grand plaisir et donc un orgasme est plus élevé que chez l’homme. Ce taux de dopamine peut monter vite mais aussi redescendre très rapidement.

Kit plaisir

Le coupable de cette augmentation capricieuse de l’excitation s’appelle le corps calleux. Cette structure cérébrale relie le système émotionnel et le néocortex, le cerveau conscient. La sécrétion de dopamine est donc ralentie par la réflexion, l’anxiété, le stress et les autres émotions.

Ainsi, en plus de trouver la bonne position sexuelle afin de faire atteindre l’orgasme à votre partenaire, vous allez aussi devoir faire en sorte qu’elle soit pleinement concentrée sur le moment. Dans le cas contraire, vous aurez du mal à lui faire atteindre la jouissance extrême.

Quelles sont les positions idéales pour l’orgasme féminin ? 

Ce que vous devez savoir, c’est que plus la femme a le contrôle, plus elle décolle ! Par exemple, en position missionnaire classique, elle est coincée sous son conjoint, elle ne peut pas bouger son bassin et le contact de sa vulve avec le bassin de l’homme n’est pas optimal.

Alors que la position de l’Andromaque par exemple est idéale : votre partenaire peut maîtriser le rythme et la friction. Ainsi, ce n’est pas la pénétration profonde qui va favoriser les orgasmes. C’est les mouvements de va-et-vient dans la zone du point G qui déclenchent les orgasmes.

Les types de positions qui favorisent l’orgasme féminin

Les pénétrations par l’arrière

Toutes les positions sexuelles qui impliquent que la femme tourne le dos à son partenaire sont plus favorables à l’orgasme ! D’abord parce que la paroi du vagin est très sensible et que, dans ce genre de position, le pénis entre en contact avec elle, mais aussi avec le point G et le clitoris.

L’autre raison est que ces positions laissent les mains libres afin de favoriser les caresses sur les autres points érogènes du corps de la femme. Ces positions sont très excitantes par le côté “primal” qu’elles offrent.

Les positions jambes serrées/desserrées

Ce type de position est excellent pour décupler les sensations. Votre partenaire peut ainsi alterner les contractions et les décontractions de ses jambes afin de stimuler son clitoris et favoriser les frottements. Elle va ainsi pouvoir les resserrer occasionnellement autour de votre pénis. Vous devez donc favoriser ce type de positions pour atteindre facilement l’orgasme clitoridien.

Les meilleures positions à essayer afin de faire atteindre l’orgasme à une femme

Maintenant que vous savez tout en théorie, voici une liste des meilleures positions à essayer afin de faire atteindre l’orgasme à votre partenaire. 

Fin éjaculation précoce, nous avons la solution

La position du chat

Cette position est un dérivé du missionnaire. Vous ne vous reposez pas sur vos mains mais sur vos coudes. Ainsi, cet alignement des corps permet de pénétrer moins profondément votre partenaire, mais exerce un maximum de pression et de stimulation sur le clitoris et les zones les plus sensibles du sexe féminin. Le pénis est en contact continu avec le clitoris et les frottements sont constants.

La position de la levrette

La levrette est un grand classique mais toujours très efficace. Elle permet de varier l’intensité des vas-et-viens et de stimuler les parois du vagin et donc le point G. Elle permet également de libérer les mains de votre partenaire afin qu’elle puisse se caresser afin d’accentuer un peu plus le plaisir.

La levrette offre des dérivées à essayer pour pimenter et varier les plaisirs. Vous pouvez ainsi l’essayer debout, contre un meuble… laissez parler votre imagination.

Le missionnaire surélevé

Une autre variante du missionnaire classique. La femme doit être allongée sur le bord du lit et ses pieds doivent toucher le sol. Il faut ensuite lui surélever le bassin à l’aide de coussins. Cet angle est idéal pour trouver le point G de madame. Pour les plus souples, il existe également le missionnaire debout. Il est encore plus intense à condition de garder un bon angle durant toute la pénétration.

L’Andromaque et ses variantes

Votre partenaire s’assoit ou s’accroupit sur vous pendant que vous êtes allongé sur le dos. Ainsi, elle choisit l’angle de pénétration et bouge son corps en fonction du mouvement et de l’inclinaison qu’elle souhaite. Vous pouvez en profiter pour la caresser. Profitez de ses seins, ses cuisses, son clitoris, ses fesses à tout moment et en tout lieu. Le plus important est de la laisser gérer ce moment. 

La chevauchée

Vous êtes assis de façon confortable et votre partenaire vient s’asseoir sur vous. Elle va ainsi contrôler les mouvements et le rythme pendant que vous avez les mains libres pour la stimuler.

Ces positions peuvent être aussi efficaces lorsque les deux partenaires se font face ou son dos à dos.

La cuillère

La cuillère est particulièrement efficace pour faire atteindre l’orgasme à votre partenaire mais se trouve également très sensuelle.

Ainsi, vous devez être tous deux allongés sur le côté, madame devant vous et de dos. Il faudra trouver le bon angle de pénétration en la faisant se pencher en avant. La pénétration peut être plus ou moins profonde en fonction du positionnement des cuisses de votre partenaire. Cette pénétration stimule simultanément le vagin et le clitoris. Elle permet également des caresses sensuelles pour les deux partenaires.

Pour aller plus loin

Vous constatez donc qu’il existe plusieurs positions et plusieurs variantes qui sont propices aux orgasmes féminins. Le mythe est désormais brisé et vous pouvez facilement faire atteindre le plus haut niveau de jouissance à votre partenaire dès maintenant.

Gardez à l’esprit que les deux points importants sont le clitoris et le point G. Vous n’avez plus qu’à essayer, trouver les positions que vous préférez et varier les plaisirs afin de découvrir ensemble de nouvelles sensations.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes : 2

Pas encore de vote, soyez le premier !

Fin éjaculation précoce

1 réflexion au sujet de « Quelles sont les meilleures positions pour l’orgasme féminin ? »

Laisser un commentaire