Comment maintenir une bonne érection ?

Saviez-vous que 32 % des hommes de 40 à 70 ans présentent des difficultés pour maintenir une bonne érection en France ? D’ailleurs, on estime que 37 % de ces cas sont sévères.

Fin éjaculation précoce

Pourtant, on éprouve de l’isolement quand on est exposé à une dysfonction érectile. En effet, il est difficile de s’exprimer sur ce sujet sensible et intime. Cela provoque alors des angoisses et du stress. C’est le cercle vicieux.

Malgré tout, de nombreux conseils sont applicables pour éviter ces troubles sexuels.

Envie d’en savoir plus ? Découvrez immédiatement notre sélection de 13 conseils.

Qu’est-ce qu’une bonne érection ?

Un afflux de sang abondant dans la zone du pénis provoque son durcissement. Ce phénomène vasculaire est provoqué suite à une stimulation ou une excitation. Cependant, cela ne suffit pas à faire une bonne érection.

Mais dans ce cas, quel est le bon critère ? C’est la durée évidemment. A titre d’indication, la durée moyenne chez l’homme est de 20 à 30 minutes. Toutefois, c’est très variable d’un individu à l’autre.

Vous vous demandez sûrement à cet instant précis quelle est la durée idéale. En fait, il n’y a pas de réponse universelle. Du coup, cela dépend des besoins des 2 partenaires lors d’un rapport sexuel. Une bonne érection est tout simplement celle qui autorise un acte sexuel satisfaisant pour chaque partenaire.

Dysfonction érectile : Qu’est-ce que c’est ?

Les dysfonctions sexuelles chez l’homme se manifestent de diverses façons : l’éjaculation précoce ou tardive, la diminution du désir et la dysfonction érectile. Ce dernier trouble se définit comme la difficulté à maintenir une érection suffisante au cours d’un acte sexuel.

La rigidité du pénis est alors insuffisant pour assurer un rapport sexuel satisfaisant. Cette difficulté peut apparaître de manière très ponctuelle en raison de la fatigue ou d’une baisse du désir momentanée. Si cette difficulté se présente de manière régulière (à partir de 6 mois), elle caractérise alors un cas de dysfonction érectile.

Ces troubles ont un impact important dans la vie de tous les jours. On observe alors une perte de confiance importante chez les hommes. En effet, cette dysfonction est assimilée à une perte de virilité. Ainsi, ces personnes éprouvent des difficultés dans leurs rapports sociaux avec les femmes. Par ailleurs, ils éprouvent des angoisses et du stress avant un rapport sexuel. De plus, la peur de décevoir sa partenaire alimente ce trouble. Par conséquent, des problèmes relationnels de couples apparaissent et aboutissent à des ruptures dans certains cas.

Dysfonction érectile : les origines

De nombreux facteurs entrent en jeu dans la manifestation d’une érection. Des causes psychologiques et physiologiques expliquent les troubles de l’érection :

  • stress élevé
  • fatigue
  • dérèglement hormonal : taux de testostérone insuffisant
  • hygiène de vie déficiente
  • l’âge
  • problèmes cardiovasculaires (hypertension, mauvais circulation sanguine)
  • diabète
  • cholestérol
  • angoisse de la performance

13 conseils utiles pour maintenir une bonne érection

Vous connaissez des troubles de l’érection depuis quelques semaines ? Pas de panique. Ce phénomène arrive régulièrement de manière ponctuelle. Les conseils suivant vous sont utile pour éviter une dysfonction érectile.

1. Adoptez une alimentation saine

Le régime alimentaire est un vecteur primordial de la santé d’une personne. Une alimentation inadaptée favorise le diabète, le cholestérol, les pathologies cardiovasculaires, etc. Bref, cela favorise les causes à l’origine de difficultés de l’érection.

Une nourriture saine et équilibrée est garante de votre santé et de votre forme au long cours. Supprimez les excès de gras et de sucre. Surveillez également votre poids. Votre bien-être et votre forme en dépendent.

Kit plaisir

2. Consommez ces aliments

En plus de repas équilibrés, certains aliments sont bénéfiques pour votre circulation sanguine ou favoriser la production de testostérone. Intégrez les dans votre alimentation pour prévenir une dysfonction érectile.

La betterave rouge

Ce légume n’a pas trop la cote sur nos tables avec son goût légèrement terreux. Pourtant, la betterave rouge pourrait être le lointain cousin du célèbre Viagra. En effet, cette racine contient la plus grosse quantité de nitrate parmi le panier de la ménagère devant la carotte et les radis.

Les nitrates sont utiles pour dilater les vaisseaux sanguins. Par conséquent, cela améliore la circulation sanguine de manière significative. Ce mode d’action est ainsi très similaire à la fameuse pilule bleue.

Les bananes

On pourrait penser à une blague à première vue. Et pourtant, ce fruit est connu pour ses bienfaits sur la circulation sanguine. Effectivement, la banane contient du potassium. C’est excellent pour les problèmes d’hypertension. Ce minéral diminue le taux de sodium dans le sang.

Banane
Banane

D’autre part, la banane contient une enzyme qui stimule le désir : la bromelaïne.

Les fruits à coques

Les acides aminés essentiels stimulent la production de testostérone. Les noix et les amandes sont connus pour leur teneur en acides aminés. Par conséquent, une consommation régulière et modérée de ces aliments aident à maintenir une bonne érection.

Le saumon

Les poissons gras tels que le saumon ou les sardines sont connus pour leur apport en Oméga 3. Cet acide gras essentiel est reconnu depuis de nombreuses années pour ses bienfaits cardiovasculaires. Ainsi, ces poissons améliorent la circulation sanguine avec une coagulation plus faible.

Le piment

Cette épice dilate les vaisseaux sanguins. La circulation sanguine est alors facilitée.

Fin éjaculation précoce, nous avons la solution

Le café

En plus d’améliorer l’endurance, la caféine améliorer la circulation sanguine. Évidemment, votre consommation doit rester raisonnable.

L’université américaine de Houston a mené une étude sur le sujet avec un suivi sur 3724 personnes.

Les hommes avec une consommation quotidienne de 2 à 3 tasses de café par jour présentent moins de dysfonctions de l’érection.

L’ail

L’allicine est une molécule utile pour apporter du sang vers le pénis. Cette substance est loin d’un remède magique. Cependant, elle contribue à son niveau à l’érection. D’ailleurs, l’ail est reconnu pour sa teneur en allicine.

Le vin rouge

Le vin joue évidemment le rôle de désinhibiteur juste avant un rapport en cas de stress. En outre, des études scientifiques certifient son impact positif sur le système cardiovasculaire. Les viticulteurs en ont même fait un argument santé incontournable dans leur communication.

Le resvératrol est un antioxydant efficace contre le vieillissement des vaisseaux sanguins. Le vin rouge en contient en quantité. Un verre de verre par jour apporte donc la quantité nécessaire pour bien vieillir. Cette molécule dilate aussi les vaisseaux sanguins pour faciliter la circulation sanguine.

À consommer évidemment avec modération pour votre santé érectile.

Mangez Bio

De manière générale, consommer des fruits et légumes est bénéfique pour éviter les dysfonctions érectiles. Consommez les crus ou en cuisson vapeur afin de mieux profiter de leurs qualités nutritionnelles. Enfin, les résidus de pesticides ont des effets néfastes sur votre santé votre système cardiovasculaire. Choisir des aliments bio est préférable pour votre santé sexuelle.

Bio
Bio

Mangez des aliments sains est donc une des clés. Toutefois, l’hydratation joue également un rôle important. Buvez alors quotidiennement 1,5 l d’eau.

3. Bien se maintenir en forme

Faites de l’exercice ! Le sport améliore votre endurance à l’effort et améliore vos capacités cardiovasculaires. Tout cela est bien connu. Pourtant, nul besoin de s’entraîner comme un champion olympique.

En fait, 2 chercheurs américains, Brett Kilka et Chris Jordan, ont démontré que 7 minutes intenses de fitness sont suffisantes pour perdre du poids et travailler son système cardiaque avec 12 exercices simples au quotidien.

Encore plus accessible, la marche est excellente pour votre capacité érectile. En effet, une pratique journalière de 30 minutes est efficace contre le diabète de type 2. De plus, cela améliore la pression artérielle et la fréquence cardiaque.

4. Osez le plaisir intime

La pratique de la masturbation est tabou. Pourtant, ses bienfaits sont largement reconnus par la communauté scientifique pour lutter contre les troubles de l’érection. Effectivement, une bonne oxygénation du pénis et une réduction de la pression artérielle sont alors constatés. En plus de maintenir le désir, se masturber 3 fois par semaine réduit les problèmes cardiovasculaires de 50 %.

5. Se détendre

La peur de décevoir sa partenaire est une source d’angoisse pour certains. Cette pression inhibe ainsi le désir et provoque des dysfonctions érectiles. Ce culte de la performance alimenté par la société et les médias est néfaste pour votre libido.

Afin d ‘évacuer le stress, pratiquez le yoga ou la méditation. Les exercices de relaxation vous aident à lâcher prise et à vous détendre.

6. Se parler

Les troubles érectiles sont difficiles à vivre pour l’homme. Le risque est d’intérioriser le problème et le laisser prendre de l’importance. Par conséquent, cette situation devient pesante psychologiquement et affecte les relations avec votre entourage.

se parler
se parler

Parlez de vos difficultés avec votre partenaire. Cela aide à les relativiser et diminue les angoisses. Une oreille attentive a le recul nécessaire pour analyser la situation et proposer de nouvelles solutions. Échangez aussi sur vos désirs et vos fantasmes. Vous pourriez trouver de nouvelles sources d’excitation.

7. Provoquer le désir

La routine anéantit l’appétit sexuel. Le désir se cultive avec des envies et de nouvelles expériences.

Pour aider à faire monter votre excitation, pimentez les préliminaires par exemple avec des accessoires ou des jeux coquins. Cela aide à faire monter le désir en douceur et détourne votre attention de vos difficultés. Ainsi, votre meilleure érection vous facilite la pénétration et vous décharge du stress.

8. Éliminer ces mauvaises habitudes

La circulation sanguine est primordiale pour éviter les problèmes d’érection. D’ailleurs, Certaines pratiques du quotidien sont néfastes. Par exemple, le port de sous-vêtement trop ajusté empêche l’afflux de sang vers le pénis. Portez des vêtements à votre taille et confortable pour augmenter votre aisance au niveau de l’aine. Vous évitez ainsi ce facteur aggravant.

L’informatique a pris une place considérable dans notre quotidien. Ces dernières années, les appareils mobiles se sont considérablement développés. Pourtant, ces appareils peuvent perturber ces érections. En effet, l’exposition à une chaleur au niveau du bassin aggrave les troubles de l’érection. Travailler avec un ordinateur portable sur les genoux et conserver son smartphone dans la poche avant de son pantalon est contre indiqué.

9. Avoir une bonne oxygénation

Une circulation du sang est un facteur important pour obtenir une érection correcte. Mais cela est encore insuffisant. Le sang doit présenter un taux d’oxygénation minimum. Un bon relâchement des muscles lisses lors de l’érection est alors possible. Par ailleurs, un phénomène quotidien est le témoin d’une oxygénation convenable : l’érection du matin. Surveillez donc votre pénis dès votre réveil.

10. Testez ces exercices

Suite à une éjaculation, une durée moyenne de 2 à 3 h est nécessaire pour obtenir une nouvelle érection. Afin de soutenir l’érection, le retardement de l’orgasme s’impose. Seulement, cela demande de la lucidité et de la maîtrise. Les exercices respiratoires sont alors d’une grande aide pendant un rapport. Inspirez profondément et calmement. Afin de vous initier à cette pratique, entraînez-vous lors de la masturbation.

La musculation du périnée vous donne la capacité de contrôler l’éjaculation. Elle prévient les dysfonctions érectiles et l’incontinence. La solution pour renforcer ces muscles du plancher pelvien sont les exercices de Kegel bien connus des femmes. Par ailleurs, la pratique de la masturbation sans éjaculation est efficace pour ce renforcement musculaire.

11. Une bonne hygiène de vie

Mener une vie saine est bon pour la santé. Par ricochet, c’est aussi favorable pour votre activité sexuelle. Bien s’alimenter et faire du sport participe à éviter les troubles érectiles. Votre état psychologique est tout aussi important. Éviter le stress ou adopter une attitude positive participent à une bonne circulation sanguine et une santé cardiaque au beau fixe.

Pour maintenir une bonne érection, certains petits plaisirs sont à limiter et d’autres habitudes sont tout simplement à proscrire.

L’alcool

Certes, la consommation de vin rouge est bénéfique pour votre érection. Mais avec modération ! Selon l’OMS, la consommation de plus de 3 verres par jour et plus de 8 verres par semaine est néfaste. L’alcool diminue la réponse du système nerveux. La communication entre le cerveau et votre pénis est donc troublée. Ainsi, des troubles érectiles apparaissent malgré le désir.

De plus, l’alcool agit sur la production de testostérone. Cette hormone joue un rôle majeur et une diminution de son taux provoque une libido en berne.

Le tabac

Fumer tue évidemment. En outre, le tabac est mauvais pour votre système cardio-vasculaire. En effet, il est responsable d’une altération des vaisseaux sanguins. Par conséquent, la circulation sanguine est affectée et l’afflux de sang dans le pénis est moindre. L’impact sur votre érection est significatif dès la première cigarette.

Le sommeil

La société actuelle survalorise le dynamisme et la suractivité. Ainsi, on est tenté de rogner sur notre sommeil pour boucler nos longues journées. Pourtant, un rapport sexuel satisfaisant nécessite de l’énergie. Faire du sport c’est bien. Mais recharger les batteries l’est tout autant. A ce sujet, le docteur Colson, médecin-sexologue à Marseille, a mené une étude en 2006 dans le très sérieux « Journal Sexual Medecine ». Les conclusions sont édifiantes. La fatigue est la première cause qui empêche un rapport sexuel devant le manque de désir.

Sommeil
Sommeil

Le brossage de dent

Maintenir une hygiène dentaire irréprochable est un facteur à prendre en considération. C’est très surprenant. Néanmoins des chercheurs ont établi une forte corrélation entre les problèmes de gencives et les dysfonctions érectiles. Brossez donc correctement vos dents quotidiennement.

12. Pendant un rapport

Plusieurs astuces sont utiles pour améliorer vos capacités érectiles pendant l’acte sexuel.

Les préliminaires sont utiles pour une bonne stimulation du pénis. Cette phase doit durer un minimum de 15 minutes pour assurer une érection optimale. Prenez donc le temps de caresser et stimuler les zones érogènes pour obtenir une érection plus longue et vigoureuse.

Par ailleurs, certaines positions sexuelles provoquent une meilleure excitation chez l’homme. Testez donc de nouvelles pratiques et privilégiez celles qui vous apporte le maximum de désir.

Enfin, l’utilisation d’un anneau pénien aide à soutenir l’érection durant le rapport. Encore appelé cockring, cet accessoire se fixe à la base du pénis. Il augmente la pression sanguine dans le pénis et retarde l’éjaculation.

13. Les traitements

Les médicaments ont bien sûr un impact significatif sur votre capacité érectile.

Les traitements prescrits dans le cadre d’une dépression sont par exemple une catastrophe pour votre libido. Échangez donc avec votre médecin pour trouver le bon dosage.

L’industrie pharmaceutique propose quelques solutions pour stimuler votre érection.

La fameuse pilule bleue est le traitement le plus connu. D’autres alternatives existent au Viagra. Le Levitra et le Cialis agissent d’une manière similaire. En effet, ils permettent une vasodilatation des vaisseaux sanguins pour une meilleure circulation du sang. En outre, ces médicaments agissent sur le cerveau avec une diminution de l’anxiété.

Des compléments alimentaires agissent sur la production de la testostérone. Si votre taux est anormalement bas, votre médecin peut vous prescrire directement cette hormone pour agir sur votre appétit sexuel. Néanmoins, la fatigue explique souvent cette carence.

Si les traitements médicamenteux sont inefficaces ou contre-indiqués, les injections intra-caverneuses représentent une dernière alternative. L’injection se réalise directement dans le pénis et ouvre les artères dans les 5 minutes suivantes. L’effet est limité dans le temps avec une durée maximale d’une heure.

Pour finir, de nombreux remèdes naturels et autres compléments alimentaires sont censés aider à maintenir une bonne érection. Toutefois, la validité scientifique de ces substances est rarement confirmée par des études sérieuses.

Malgré tout, La vitamine D et une cure de magnésium sont bénéfiques. La vitamine D stimule votre testostérone. Le magnésium est lui reconnu pour préserver le cœur et les vaisseaux sanguins.

D’autres remèdes plus exotiques sont aussi proposés en vente libre comme la racine de Maca et le mythique gingembre.

Le mot de la fin

Vous disposez désormais des informations essentielles pour maintenir une érection de qualité. Toutefois, suivez ce dernier conseil pour vous aider si les troubles perdurent plusieurs mois. En effet, n’hésitez pas à en parler à votre médecin. L’érection est un phénomène complexe avec de nombreux facteurs. Ce professionnel a le recul nécessaire et les compétences pour poser le bon diagnostic.

Vous aimerez également :

Comment avez-vous trouvé cet article ?

Cliquez sur une étoile pour noter

Note moyenne 4.1 / 5. Nombre de votes : 17

Pas encore de vote, soyez le premier !

Fin éjaculation précoce

4 réflexions au sujet de “Comment maintenir une bonne érection ?”

Laisser un commentaire